La journée internationale de la Biodiversité – le 22 mai – rappelle combien il est important d’intégrer la Biodiversité dans les engagements sociétaux de l’entreprise.
Un sujet à la portée de chaque entreprise puisque, quelle que soit sa taille, les engagements en faveur de la Biodiversité ne devraient plus faire exception.

Pour 3 raisons notamment.

D’abord parce qu’il y a urgence Biodiversité, en fort lien avec le coronavirus d’ailleurs.

La nature décline actuellement à un rythme sans précédent, avec un taux d’extinction des espèces qui s’accélère, provoquant dès à présent de graves effets sur les populations du monde entier.
La nature est en crise en raison de la perte de biodiversité et d’habitat, du réchauffement climatique et de la pollution toxique.

Environ 60 % de toutes les maladies infectieuses chez l’homme sont des zoonoses, c’est-à-dire qu’elles nous parviennent par l’intermédiaire des animaux, parmi lesquelles on peut compter maintenant le coronavirus.

Le Global Risks Report 2020 place d’ailleurs, et à juste titre, la perte de la Biodiversité parmi les cinq premiers risques mondiaux pour les grands décideurs économiques du forum annuel de Davos. Et rappelons l’objectif 15 des ODD de l’ONU : préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable ; gérer durablement les Forêts ; lutter contre la Désertification ; enrayer et inverser le processus de Dégradation des Sols et mettre fin à l’Appauvrissement de la Biodiversité.

Ce qui fait de la Biodiversité un sujet d’autant plus urgent, fortement corrélé à la lutte d’urgence contre les changements climatiques.

1 million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction

Nations Unies


Ensuite parce qu’il existe de nombreuses actions possibles, à la portée de toute entreprise, et qu’il devient de plus en plus critiquable de ne pas s’y atteler.

Pour agir bien sûr la situation idéale consiste en l’identification la Biodiversité comme enjeux RSE prioritaire de l’entreprise. Dans ce cas, une feuille de route complète décline les actions et les suivis d’indicateurs Biodiversité, allant jusqu’à la création de valeur pour l’entreprise, lui permettant de sécuriser ses marchés et d’accéder à de nouveaux clients et consommateurs, grâce à son action en faveur même de la Biodiversité.

Mais faut-il pour autant ne rien faire si l’enjeu n’était pas jugé prioritaire au sein de son entreprise ?

La réponse est évidemment non car vous pouvez tout à fait prendre en compte la Biodiversité dans vos activités, sans plus attendre ! Vous sortirez même gagnant de cette décision car il serait une erreur de nos jours de ne pas considérer cet enjeu planétaire aujourd’hui incontournable, trés regardé par vos parties prenantes. Notamment vos clients et vos collaborateurs, en attente d’entreprises plus respectueuses de l’environnement, d’un monde plus durable et donc prenant davantage en compte la Biodiversité.

Parmi les actions qui nous ne saurions que recommander :

I) Suivre et relayer aux équipes et sur les réseaux les événements liés à la Biodiversité, parmi lesquels :

Mois (en février) et Journée internationale de la Forêt (21 Février)
Journée mondiale de la Vie Sauvage (3 mars)
Journée de la Terre, aussi dite Journée internationale de la Terre Nourricière (22 avril)
Journée mondiale des Oiseaux Migrateurs (9 mai)
Journée mondiale des Abeilles (20 mai)
Journée internationale de la Diversité Biologique (22 mai)
Journée mondiale de l’Environnement / semaine européenne de l’Environnement (5 juin)
Journée mondiale des Océans (8 juin)
Journée mondiale de la lutte contre la Désertification et la Sécheresse (17 juin)
Journée internationale de l’Air pur pour des Ciels Bleus (7 septembre)
Journée mondiale de la Mer (dernier jeudi du mois de septembre)
Journée mondiale des Oiseaux Migrateurs (deuxième samedi du mois d’Octobre)
Journée mondiale des Sols (5 décembre)
Journée internationale de la Montagne (11 décembre)

Et en 2021 .. la COP 15 de Kunming sur la Biodiversité (2021)
ainsi que le Congrès Mondial de l’UICN et la COP 26 sur le Climat

2) Mobiliser les équipes en mettant en place des actions de préservation de la Biodiversité de terrain : au sein même de l’entreprise, à ses abords ou en recourant à un partenaire organisant des événements Biodiversité. Si vous ne savez vraiment pas quoi faire, contactez-nous ! Ce ne sont pas les idées qui manquent chez Marceau Sociétal. Fabrication d’hôtels à insectes, promenade-sensibilisation en forêt, plantation d’arbres, gestion de composteur, ramassage de mégots ou de déchets sauvages aux abords de l’entreprise, entre autres exemples.

3) Nommer un sponsor Biodiversité au sein de l’entreprise, à forte fibre environnementale, en charge d’analyser l’empreinte biodiversité de l’entreprise et d’animer une démarche sur ce thème au côté de la direction générale.

4) Relayer des études, des reportages ou même des coups de cœurs littéraires liés à la biodiversité.

N’hésitez pas à suivre nos Actualités et notre Bulletin de veille sociétale, nous sommes aussi là pour vous inspirer !

Ah lire Biodiversité …

Cécile Donat

5) Et pourquoi ne pas mettre en place les actions les plus tendances du moment (si si !) :

  • Autoriser la présence des animaux domestiques des collaborateurs dés lors que cela est compatible avec l’activité,
  • Cultiver des herbes aromatiques ou mettre en place un potager sur le lieu de travail,
  • Installer un poulailler si votre terrain le permet.

Enfin parce qu’il en va de votre responsabilité sociétale et environnementale, tout simplement.

La Biodiversité fait partie des enjeux sociétaux des entreprises, ayant une empreinte plus ou moins forte en la matière, mais rarement inexistante.

Marceau Sociétal, se tient à votre disposition pour analyser vos impacts et élaborer ensemble votre stratégie Biodiversité.

N’hésitez pas à nous contacter, nous vous accompagnerons avec plaisir sur le sujet.